Navigation

dimanche 27 avril 2014

Les Rouges du Sud-Ouest accueillent François Hollande par des huées

En ce mois d’avril 2014, François Hollande s’est rendu à Carmaux pour célébrer le centième anniversaire de la mort de Jean Jaurès – pourtant mort un 31 juillet.


Huées, sifflets, invectives : la population locale de gauche lui a réservé un accueil mouvementé. Le président de leur République avait pourtant choisi avec soin ce déplacement : les villageois avaient voté massivement pour François Hollande en 2012. Il avait obtenu 41,99 % au premier tour – avec une extrême gauche totalisant 19 %, dont 16,13 % pour Jean-Luc Mélenchon qui dépassait Nicolas Sárközy – et plus de 70 % au second.


La colère s’est révélée à la hauteur de l’endoctrinement des habitants, proche du fanatisme, dans cette commune liée à Jean Jaurès, qui y a construit toute sa carrière politique. Membre de la SFIO, l’ancêtre du Parti socialiste de François Hollande, Jean Jaurès avait eu la chance de demeurer toute sa vie dans l’opposition, sans jamais avoir l’occasion de décevoir ses électeurs.

Retrouvez l'article complet sur Jeune Nation :