Navigation

samedi 20 février 2016

Compte-rendu de la marche 2016 pour le général Lukov


En ce mois de février 2016, une délégation du Parti Nationaliste Français s’est rendue à Sofia à l’invitation d’un mouvement ami, l’Union Nationale Bulgare (Български Национален Съюз), pour participer à la traditionnelle commémoration du général Hristo Lukov. Le général est considéré par les Bulgares comme l’une des plus grandes figures représentatives de leur nationalisme par son héroïsme guerrier et son attachement à l’unité et l’indépendance nationale.

 
Né en 1888, diplômé de l’Académie royale militaire, il se distingue à plusieurs reprises par son courage pendant la Ière guerre mondiale. À partir de 1935, il est ministre de la Guerre et mène des réformes de modernisation qui amènent l’armée bulgare au niveau des autres armées européennes. En 1938 il quitte le ministère et prend la tête de l’Union Nationale Bulgare Légionnaire, mouvement nationaliste anticommuniste, également hostile au libéralisme. Il est assassiné sur le pas de sa porte à Sofia, le 13 février 1943, par deux partisans communistes qui lui tirent plusieurs coups de feu dans le dos sous les yeux de sa fille.


Malgré la tentative du pouvoir communiste de le faire disparaître de la mémoire nationale pendant 46 ans, chaque 13 février depuis 2002, l’Union Nationale Bulgare orchestre une « procession marche aux flambeaux », la « Lukovmarch » (Луковмарш), dans les rues de Sofia afin de se souvenir et de rendre hommage au grand soldat, nationaliste et homme d’État.

Lire la suite sur : Jeune Nation