Navigation

mercredi 30 mai 2018

En mémoire des Toulousains victimes des bombardements anglo-américains d'avril 1944


Toulouse bombardée (avril 1944)

Je revois ce ciel gris où un avions traçait
Le sillage fatal de sa chute prochaine,
Au premiers jour d’avril,tandis que je baissais
La tête près d’Aimée, dans l’antre souterraine :

Mon père est sorti, près de ma mère inquiète ;
L’Anglais devait survivre aux coups des Géorgiens (1)
Dont les canons tiraient,  installés sur la crête
 Non loin de la colline où reposent les miens.

 Pech David est ce lieu: hauteur en occitan,
 Y coule la Garonne et souffle un vent d'autan

Pierre Dortiguier


(1) Ils appartenaient aux forces de défense allemandes, tout comme il y eut une légion arménienne: ces deux pays, avec la Tchétchénie caucasienne et autres populations azéries et turkmènes  avaient été arrachées de force à  l'Empire ou Royaume de Perse par le traité inique de Golestan de 1813 et cédés à la Russie par une médiation anglaise.

Funérailles des victimes toulousaines des bombardements criminels alliés :